La sainte-paix – Impact visuel et affectif des objets promotionnels

Pour les mordus de statistiques

En France, l’étude 2FPCO/GINGER sur l'objet publicitaire (mars 2013) nous montre que l’objet promotionnel a encore de nos jours un effet positif sur la personne qui le reçoit. D’abord visuel, l’impact permet entre autres de mémoriser les informations d’une marque. L’impact est par la suite affectif, car les clients apprécient qu’une marque valorise leur fidélité ou un premier achat.

  • 81 % des gens utilisent les objets publicitaires reçus
  • 99 % conservent pour eux-mêmes ou une tierce personne les objets publicitaires reçus
  • 86 % les conservent parce qu’ils les trouvent utiles
  • 81 % des personnes se souviennent de la marque associée à un objet publicitaire
  • 79 % aimeraient en recevoir davantage

Les objets les plus sollicités sont :

  • 91 % les accessoires informatiques ou électroniques
  • 86 % les sacs et autres bagages
  • 87 % textile
  • 76 % les cahiers et la papeterie
  • 92 % des gens apprécient recevoir un cadeau de la part de leur marque pour les remercier de leur fidélité
  • 89 % apprécient recevoir un objet publicitaire lors d’un événement commercial, culturel ou sportif
    • 32 % dans le cadre du travail
    • 34 % sur un lieu de vente
    • 85 % pour les remercier d'un premier achat
  • 72 % les montres
  • 88 % les arts de la table
  • 75 % les instruments d'écriture

Pour en apprendre davantage sur le sujet, consultez les documents suivants, tirés d’une étude de la Advertising Specialty Institute (ASI) (anglais seulement):

Vous pouvez également trouver plus d’information dans le rapport de la Promotional Products Association International (PPAI) (anglais seulement).

Tous droits réservés La sainte-paix 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale